samedi 20 août 2022 - Semaine N°33

L'echo des champs

Feuille de Chou N° 974 - Semaine 29

La vie à la ferme

Bonjour à tous je suis Bruno, j’ai 32 ans et je travaille aux Jardins de Contrat depuis quelques semaines. Comme vous le savez sans doute, quand on arrive aux jardins, c’est pour avoir un petit coup de main pour retomber sur ses pattes professionnellement et personnellement. Alors, pour que vous puissiez comprendre ce dont j’ai besoin, je vais vous faire un petit résumé de mon parcours de vie.

Je suis né au Port à la réunion. Plus exactement, j’ai grandi à « la rivière des galets ». Pour ceux qui connaissent, c’est LE quartier chaud de la réunion. Là-bas soit tu as la réputation d’être « un homme » et tu rentres dans la délinquance par obligation, soit tu restes discret et tu finis par subir cette délinquance…

En ce qui me concerne, j’ai fait ce que j’ai pu en fonction de ce qui semblait le moins risqué pour moi en fonction des situations…Comme mes parents étaient séparés j’ai passé mon enfance et mon adolescence à voyager entre la réunion et la métropole en fonction de celui qui, entre mon père et ma mère, pouvait le mieux m’accueillir (en fonction de leurs moyens, de leurs situations de logement…).

Avec toutes ces complications à trouver des repères un peu stables, j’ai choisi de commencer un CAP cuisine en métropole. Depuis tout petit j’adore cuisiner, tout le monde faisait à manger autour de moi et j’ai appris très tôt. J’ai commencé ma formation mais très vite, j’ai compris que ça ne serait pas pour moi. La cuisine est un milieu assez « militaire », on crie, on nous donne de sales surnoms, la pression est permanente…je n’ai pas trouvé ce que je cherchais. Je voulais couper avec toute la violence que j’ai connue dans mon enfance et j’ai très mal vécu ma formation. 

A l’âge de 18 ans, j’ai continué mes allers-retours entre la réunion et la métropole et entre deux, j’ai fait mille petits boulots ; cueillette de piments, maçonnerie, restauration, jardi-nage, carreleur, plaquiste, pizzaiolo, sécurité, manutentionnaire, magasinier…Maintenant il faut que je me pose.

J’ai rencontré celle qui partage ma vie actuellement, à Avignon, il y a un an. Elle était en vacances. Quelques temps après je l’ai rejointe à Amboise.

C’est la première fois que j’ai le sentiment d’avoir un vrai repère positif dans ma vie. Maintenant, j’ai bien l’intention de tout faire pour trouver ma place, un métier qui me valorise et pour lequel je suis qualifié. J’ai besoin de me sentir fier de moi et indépendant. Les jardins de contrat sont aussi un repère pour moi. Il y a une bonne énergie, je me rends compte que je ne suis pas le seul à avoir un parcours difficile et on s’entraide entre nous. Je suis au travail avec les accompagnateurs socio professionnels. On réfléchit à la suite. Dans mes priorités, il y a le permis de conduire et le choix d’un projet professionnel. Je commence à avoir une petite idée et je vais faire des stages pour voir si c’est la bonne voie.

Ici, je me sens respecté, il y a une bonne entente avec les encadrants. Je ne me sens pas jugé et je sens que les gens essaient de nous comprendre. Ça aide beaucoup à regagner confiance et ça motive. 

Je vous donne des nouvelles bientôt !                                      Bruno

La Recette de la semaine :

Tomates confites

 

Publié le 20/07/2022 Feuille de Chou

Rubriques du blog

Ma liste de courses

Aucun Article
~ Moyen ~
Pour 4 personne(s)
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 45 min

Droit de rétractation

Conformément à l'Article L121-21 du code de la consommation, le consommateur dispose d'un délai de quatorze jours pour exercer son droit de rétractation.

Pour exercer votre droit de rétractation, veuillez suivre les instructions concernant le droit de rétractation dans les CGV .

Paiements acceptés

 

Nos partenaires