mercredi 28 octobre 2020 - Semaine N°44

L'echo des champs

Feuille de Chou N° 872 - Semaine 28

La vie à la ferme

Sortons un peu des champs aujourd’hui et penchons-nous sur tout ce qui vit autour, dedans, au-dessus, dessous et qui ne ressemble pas à un légume !

D’abord, il faut situer la ferme dans son contexte, soit environ 80 hectares situés sur un immense plateau dans le bassin de la Brenne.

L’exploitation est entièrement entourée de haies et compte 4 mares. On peut y voir des prairies, des zones de jachères, des bords de chemins enherbés, on y croise aussi de longues bandes d’arbres fruitiers et surtout elle est bordée sur tout le flanc nord-est de 30 hectares de boisement naturel. 

Autant dire que la vie s’exprime à plein poumon à Roucheux et qu’il ne fait aucun doute que le type de production biologique que nous appliquons préserve en partie l’équilibre de la biodiversité environnante.

Les haies sont composées de variétés d’arbustes indigènes. Elles sont d’une grande utilité. Elles abritent un grand nombre d’animaux et en particulier les insectes auxiliaires qui nous aident à lutter contre ceux, moins appréciés ici, qui aiment grignoter ou miner nos cultures...les insectes ravageurs... Nos haies arbustives sont aussi d’excellents écrans vis-à-vis des cultures céréalières conventionnelles environnantes. Chez nous, elles sont composées de sureau, de viorne, de noisetier, de merisier, de tilleuls, de chêne, d’aubépines...nous les entretenons l’hiver quand l’activité maraichère est moins intense.

Les mares sont le lieu de reproduction des amphibiens qui vivent à la ferme. Outre la présence plus habituelle du crapaud commun, de la grenouille rieuse, de la salamandre tachetée ou du triton palmé, on peut noter la présence de 2 espèces « à statut » ; (espèces inscrites en liste rouge dans la catégorie « en danger ») le « triton crêté » et la « rainette verte » ...et oui...ces deux espèces sont en voie d’extinction et sont toutes les 2 protégées au niveau national.

 

 

Les prairies sont d’une importance fondamentale à la ferme pour la présence d’insectes pollinisateurs et auxiliaires. Elles sont aussi des zones de chasse privilégiées pour les rapaces diurnes et nocturnes et accueillent une diversité floristique importante dont ; la carotte sauvage, l’achillée, le lotier, le trèfle blanc, la gesse des prés, la centaurée, le salsifis des prés, la marguerite...mais surtout « la renoncule des champs » qui compte parmi les espèces rares inscrites dans la catégorie des plantes en danger.
Les bois environnants sont d’excellentes zones d’hivernage pour les amphibiens, ils constituent un écosystème idéal pour les mammifères tels que le renard, le blaireau, la martre (classée nuisible dans le département depuis 2017...), le chevreuil, le sanglier... C’est aussi une zone d’approvisionnement et de nidification pour bon nombre d’espèces d’oiseaux. La ferme résonne en permanence du chant du roitelet, du chardonneret, du pinson, du pouillot ou du troglodyte ...on entend l’écho du coucou et le cri strident du busard Saint-Martin qui, merci à lui, en profite pour soustraire chaque jour quelques mulots et campagnols aux parcelles cultivées. Après les dernières gelées, on perçoit le chant profond du loriot d’Europe qui revient d’Afrique...
Voilà un tout petit aperçu de la richesse écologique de l’environnement de Roucheux. À bientôt pour un autre petit tour d’horizon...
  
  
Publié le 6/07/2020 Feuille de Chou

Rubriques du blog

Ma liste de courses

Aucun Article
~ Moyen ~
Pour 4 personne(s)
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 40 min

Droit de rétractation

Conformément à l'Article L121-21 du code de la consommation, le consommateur dispose d'un délai de quatorze jours pour exercer son droit de rétractation.

Pour exercer votre droit de rétractation, veuillez suivre les instructions concernant le droit de rétractation dans les CGV .

Paiements acceptés

 

Nos partenaires