dimanche 22 mai 2022 - Semaine N°20

L'echo des champs

Feuille de Chou N° 959 - Semaine 14

La vie à la ferme

Rappel : Journées bénévoles vendredi 20 mai et mercredi 15 juin 2022 de 9h à 12h et de 13h à 15h.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Bonjour à tous, je m’appelle Gaëtan et j’ai 34 ans. Je suis salarié aux Jardins de Contrat depuis un peu plus d’un mois.

Il y a un an et demi, je suis devenu bénéficiaire du RSA (je vous expliquerai plus tard comment j’en suis arrivé là…) quand on est bénéficiaire des minimas sociaux, on nous attribue un/une conseiller/ère qui nous accompagne dans notre parcours social. Dès le premier rendez-vous, j’ai rencontré ma conseillère et ça a matché immédiatement. J’ai pu être écouté sans jugement et elle a très vite compris ce dont j’avais besoin.

Maintenant, flash-back sur mon parcours :

J’ai commencé par être un bon élève, et puis malheureusement j’ai suivi les traces laissées par un grand frère qui avait marqué les professeurs par un comportement…Rock & Roll (voire métal !) Aucune présomption d’innocence pour moi, mon nom de famille me rendait forcement coupable ! Ça m’a découragé jusqu’au décrochage complet… A la fin je n’allais plus au collège mais au Club Med. 

A la suite d’un changement de département avec ma famille, j’ai pu me raccrocher in extremis à ma scolarité. Pas de réputation derrière moi, j’avais un peu muri, je suis arrivé dans un collège de campagne, loin des codes du collège de Saint-Pierre-des-corps. 

Ensuite, j’ai commencé et obtenu un BEP mécanique Auto et j’ai enchainé des CDD dans ce secteur qui m’a plu pendant longtemps jusqu’à ce que je me lasse, que je me décourage de décrocher un CDI et que je puisse commencer à construire ma vie… Alors comme j’ai la bougeotte, je me disperse et j’essaie plein de choses : élagage, bois de chauffage, usine, entretien… Et je me perds…

Alors, une petite confidence, je suis un bosseur, je comprends vite et j’ai plein d’autres qualités mais je me décourage vite quand les choses ne marchent pas comme je voudrais… En 2020, je suis très découragé et j’abandonne… Je n’ai plus la foi dans le monde du travail et je me marginalise en pensant que je n’ai besoin de personne pour survivre. Alors ; travail au noir, ferraille, chinage et toutes les bricoles qui rapportent un minimum. 

Et puis je réalise que c’est très exotique comme façon de vivre mais ça veut aussi dire ; pas de possibilité de logement, d’emprunt, de retraite… Ça me fait peur !!! A la fin de cette période j’ai totalement perdu le sens de l’équilibre…

C’est là que ma conseillère RSA entre en scène, je suis convoqué (il faut que je rende des comptes…) et alors que je m’attendais à un peu de recadrage ou un discours moralisateur, elle me dit qu’elle comprend où j’en suis, me parle de la solution de l’insertion et des Jardins de Contrat. Elle m’explique leur fonctionnement, leurs valeurs et leur philosophie. Ça résonne comme une évidence pour moi. C’est le bon lieu et au bon moment ! 

Depuis un mois, tout ce que j’avais imaginé se confirme et je commence à voir l’avenir autrement ! Merci de m’avoir lu, à bientôt !

La Recette de la semaine :

Soufflé au chou-fleur

 

 

Publié le 5/04/2022 Feuille de Chou

Rubriques du blog

Ma liste de courses

Aucun Article
~ Moyen ~
Temps de préparation : 45 min

Droit de rétractation

Conformément à l'Article L121-21 du code de la consommation, le consommateur dispose d'un délai de quatorze jours pour exercer son droit de rétractation.

Pour exercer votre droit de rétractation, veuillez suivre les instructions concernant le droit de rétractation dans les CGV .

Paiements acceptés

 

Nos partenaires